Chine 2010 Guangxi

Encore un geste pour la planète : pour lutter contre le réchauffement climatique nous prenons l’avion pour ne pas chauffer notre maison ! On est prêt à tous les sacrifices !

(1-2-3) Hong Kong

En vrac, première bière chinoise, tentative de cul bouche par des poulets de Hong Kong, hors terre : gratte-ciel (invariable au pluriel paraît-il) infinis et sous terre : métros  infinis

(4) Yangshuo (Guilin)

En vrac, des formations karstiques comme on en trouve dans la baie d’Along.

(5-6) Rizières du dos du dragon (Longsheng)

En vrac, quelques rappels de consignes de sécurité sur les chantiers et on peut commencer la visite, des lanternes, des vessies, des jus de coco, des récoltes de riz, des rizières, des chinois dans les rizières qui récoltent du riz, des touristes dans les rizières qui photographient les chinois dans les rizières qui récoltent le riz des rizières, des minorités ethniques (ici des Zhuang) qui s’amusent des touristes qui … bon je m’arrête là, des Zhuang disais-je sans qui nous n’aurions jamais trouvé la sortie du village (c’est elle qui nous l’ont dit : youdontno chi chi chi : chi chi chi voulant dire en chinois : par ici par là ou par là-bas) – Anne a tenu à les payer grassement (quasi deux euros) alors que j’étais prêt à leur jeter des pierres, non mais, comme si j’allais pas trouver mon chemin ah ah ah je me marre, kénscandaâale : c’est qui qui a les couilles !, je blague bien sûr – et enfin d’autre Zhuang qui bossent au champs parce qu’il en faut bien qui bossent quand même !

(7) Pont du vent et de la pluie de Chengyang (Sanjiang)

En vrac des discussions de mecs et d’autres discussions de meufs, c’est l’ambiance, un beau pont, un bel ensemble de villages piétons ouverts au tourisme (j’ai le wifi dans la chambre ce qui me permets de publier ces photos) mais en harmonie avec leur culture. Bon qu’est-ce qu’ils ont comme bière ?